Maison

Quel type de bois choisir pour refaire sa propre terrasse ?

Le revêtement d’une terrasse nécessite l’utilisation des matériaux adéquats, dont le bois. Ce dernier est de plus en plus apprécié en raison de son charme et de la chaleur intense qu’il procure comparativement aux autres matériaux. La légèreté et la facilité d’entretien sont bien d’autres caractéristiques que conserve le bois. Il est tout de même écologique. Cependant, le choix du bois doit se faire sur la base de certains critères judicieusement définis. Cela facilitera son intégration harmonieuse dans votre espace. Ici, découvrez les différents types de bois que vous pouvez choisir pour refaire votre terrasse.

Le bois exotique


Les bois exotiques sont plébiscités du fait des avantages intéressants qu’ils offrent. En effet, ce sont des bois qui sont naturellement appropriés à une utilisation extérieure intensive. Ainsi, une terrasse bois exotique est idéalement une bonne décision. Quand on parle des bois exotiques, il faut dire que les essences comme le garapa, l’ipé, le padouk, le tali ou le cumaru sont essentiellement denses et possèdent une longue durée de vie.

En plus, elles résistent autant que possible aux taches et constituent de véritables antidérapants. En général, les bois exotiques proviennent d’Amérique du Sud, d’Afrique centrale ou d’Asie. Ce sont des bois protégés et dont l’accès s’avère difficile. Il est possible de trouver sur https://gadero.fr/ plus d’informations sur les différents modèles.

Le bois brut

Les bois bruts sont accessibles à des prix raisonnables. Ils respectent mieux l’environnement que les bois exotiques. Avec les labels FSC et PEFC, le robinier, le mélèze ou le faux acacia, ces types de bois peuvent prendre des teintes claires. Il s’agit notamment de la couleur jaune, rouge, etc. Parmi les bois bruts, on a le red cedar et le pin douglas qui sont particulièrement appréciés à cause de leur patine grise. 

Certains types de bois bruts en provenance de l’Europe exigent un traitement particulier pour rester imputrescibles. À titre illustratif, le pin est en général traité suivant un procédé d’injection sous pression d’un produit chimique. On parle du traitement en autoclave. Le but de ce traitement, c’est de rendre le bois résistant aux champignons et aux différentes intempéries. À l’issue du procédé, le bois revêt une teinte légèrement verdâtre.

Le bois composite

Le bois composite est un matériau d’une longue durée de vie. Il respecte au mieux l’environnement. Il a été conçu en mélangeant les sciures de bois recyclé avec des résines plastiques. Par ailleurs, certains fabricants offrent même des lames faites avec des fibres végétales comme le chanvre ou le bambou. De plus, le bois composite est résistant aux UV et imputrescible. À la différence du bois naturel, les lames de bois composite ne se patineront pas avec le temps. Ils maintiennent intacte leur couleur originelle.

Toutefois, il faut reconnaitre que le bois composite est un matériau contemporain. En dépit de tous ses atouts, il ne dispose pas un charme proche de celui du bois brut. L’authenticité y fait également défaut. En plus, il est accessible à un prix non négligeable. Pour son entretien, il suffit cependant d’utiliser de l’eau savonneuse et une éponge pour nettoyer les saletés et redonner de l’éclat à votre matériau.

Show More

Françoise

Bonjour, je m'appelle Françoise ! Retrouvez toutes mes astuces et mes conseils pratiques sur mon site.

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close