Maison

Que faire en cas de problème d’humidité dans votre maison ?

Une maison est censée protéger ses habitants des intempéries. Exposées à ces dernières, ses parois se retrouvent parfois fragilisées au bout d’un certain temps. Peuvent alors apparaître des problèmes d’humidité qui sont susceptibles d’entraîner des conséquences néfastes. Le confort est naturellement entaché dans une habitation confrontée à une telle situation. Nous vous donnons des conseils pour vous aider à résoudre des problèmes d’humidité chez vous.

Quels sont les signes d’un problème d’humidité dans une maison ?

Pour être confortable, l’intérieur de toute la maison doit avoir un certain taux d’hygrométrie (quantité d’eau disponible dans l’air ambiant). À titre d’indication, cette valeur doit se situer entre 45 et 65 % lorsque la température est de 20 °C. Il y a un problème d’humidité lorsque le taux d’hygrométrie est trop élevé. Cette situation peut créer chez les habitants de l’habitation des allergies, des troubles respiratoires, voire des pathologies chroniques (chez les tout-petits).

Les problèmes d’humidité se manifestent de différentes manières. Soyez alerté si vous remarquez qu’il y a du salpêtre sur un mur. Il s’agit d’une sorte de poudre blanchâtre ou grisâtre due à la remontée capillaire. Les marques de salpêtre prouvent que le problème d’humidité est profond et nécessite une intervention rapide. Il en va de même des moisissures qui apparaissent la plupart du temps dans les pièces d’eau.

Si vous sentez une odeur terreuse persistante dans un local de la maison, prenez le temps d’examiner l’ensemble des parois. Il se peut que des lichens, mousses et autres végétaux envahissants se développent tranquillement dans un coin ou sur un pan de mur. Un autre signe de problème d’humidité est le décapage de la peinture à la surface des parois. Dans le même ordre d’idées, le gonflement des ouvrages en bois n’est pas à ignorer.

traitement de l'humidité maison

Contactez un professionnel spécialiste du traitement de l’humidité

Si vous constatez l’un des signes évoqués dans votre habitation, faites appel à un professionnel du traitement des problèmes d’humidité. L’idéal serait d’effectuer cette démarche assez rapidement. La résolution du problème sera ainsi peu coûteuse. Le spécialiste aura pour mission de traiter les surfaces humides durablement. Il doit pour cela pouvoir détecter au préalable la source du problème.

Comme on peut le lire à travers les avis sur l’enseigne Murprotec, les professionnels qualifiés en traitement de l’humidité réalisent un diagnostic technique. Ils se servent notamment d’un hygromètre afin de connaître le taux d’hygrométrie à l’intérieur des locaux à diagnostiquer. Ils peuvent de cette manière vous indiquer à quel point le problème est sérieux. Lorsqu’il est complet, le diagnostic permet de savoir s’il y a des parties de la maison qui ne présentent pas encore de signes d’humidité, mais qui sont concernées. Le professionnel déterminera la cause du problème afin de choisir la bonne solution.

Il faut savoir que les problèmes d’humidité peuvent être provoqués par des remontées capillaires. Cela signifie que l’eau monte du sol vers les murs. La remontée capillaire ou l’humidité ascensionnelle commence à partir du sous-sol et l’eau peut monter jusqu’à 1,5 m de hauteur dans les murs. Une mauvaise isolation thermique peut également causer des problèmes d’humidité. Cela rend les parois vulnérables aux variations de température.

Il s’ensuit en général le phénomène de condensation qui apparaît quand les surfaces froides sont exposées à la vapeur d’eau. Une fois humides, les murs peinent alors à s’assécher. Les infiltrations d’eau de pluie constituent une autre cause de problème d’humidité que révèlent les diagnostics des professionnels. Lorsqu’il y a des fissures sur les murs externes, les eaux pluviales les fragilisent et finissent par s’y infiltrer aisément. L’entreprise spécialisée en traitement de l’humidité que vous aurez sollicitée choisira les travaux à effectuer selon la cause du problème.

Les travaux permettant de résoudre des problèmes d’humidité

Les techniques de traitement de l’humidité des murs sont assez variées. En fonction du problème à résoudre, les professionnels peuvent opter pour l’hydrofugation des murs. Dans ce cas, il est question d’appliquer un produit hydrofuge sur les parois à l’extérieur. Ce traitement convient pour boucher les fissures dans lesquelles l’eau de pluie pénètre. Cela permet aussi de protéger les murs du gel, de l’accumulation des souches végétales et des saletés. Les experts du domaine veillent à employer un produit transparent dans le but de sauvegarder l’aspect esthétique des murs.

L’injection d’une résine hydrofuge dans les parois est une autre technique de traitement des murs humides. Les travaux allant dans ce sens sont destinés à renforcer l’imperméabilité des murs. Ils sont indiqués pour traiter les remontées capillaires. Pour injecter le produit approprié dans un mur, les professionnels percent ce dernier à divers endroits. Cette solution n’est pas adaptée aux murs fragiles. C’est pour cela que les spécialistes vérifient en amont la solidité des parois avant de choisir ce traitement ou non.

Par ailleurs, bien qu’elle soit efficace, la technique d’injection est assez contraignante. Les murs traités ne deviennent véritablement secs qu’une dizaine de mois après le traitement. Plus que l’injection, la saignée est une technique radicale qui permet de mettre fin durablement à l’humidité ascensionnelle. Cela implique la création de bandes horizontales constituées de membranes d’étanchéité dans le mur. Le traitement rend nécessaire la réfection des parois après les travaux. C’est l’option que recommandent les experts lorsque le problème d’humidité dû aux remontées capillaires est très avancé.

traitement contre l'humidité

Quels sont les gestes à adopter pour éviter un autre problème d’humidité ?

Après le traitement des parois humides dans votre maison, il vous faudra prévenir au maximum la résurgence du problème. Veillez notamment à éviter la formation de la condensation à l’intérieur. Vous devez par conséquent vous assurer que toutes les pièces sont aérées convenablement. Il vous faut notamment laisser l’air extérieur pénétrer dans chaque local pendant au moins 10 minutes au quotidien. Cela favorise le renouvellement de l’air, ce qui permet d’éviter l’excès d’humidité à l’intérieur. C’est aussi une manière d’assainir le cadre de vie.

Même en période de froid, ne craignez pas d’ouvrir les fenêtres durant ce laps de temps. Pensez par ailleurs à l’installation d’un système de ventilation mécanique si vous n’en avez pas. Cet équipement optimisera le renouvellement de l’air ambiant dans les pièces. Dans l’optique de maintenir un bon taux d’hygrométrie en intérieur, vous pouvez faire usage d’un déshumidificateur. Cet appareil absorbera en effet le surplus d’humidité présent dans l’air chez vous. Assurez-vous enfin que toutes les ouvertures de votre logement sont bel et bien étanches. Si vous remarquez qu’il y a des joints défaillants, remplacez-les aussitôt.

Show More

Françoise

Bonjour, je m'appelle Françoise ! Retrouvez toutes mes astuces et mes conseils pratiques sur mon site.

Related Articles

Close
Close