Astuces pratiques

Top 6 des aliments pour retrouver la forme après un accouchement !

Il n’y a rien de plus beau et de plus heureux pour une mère que de tenir son bébé dans ses bras pour la première fois. Mais, pour en arriver là, elle a dû dépenser beaucoup d’énergie qu’il lui faudra compenser une fois l’accouchement terminé pour mieux prendre soin de son bébé. Il existe pour cela certains aliments qui se montrent particulièrement bénéfiques pour la nouvelle mère. À travers cet article, tenez-vous au courant du top 6 de ces aliments.

1- L’eau : un aliment pas comme les autres

Beaucoup seront sans doute étonnés de voir l’eau figurer à la tête de ce top 6 des aliments à consommer après un accouchement. Mais, il faut dire que, même si elle n’est pas un aliment comme les autres et qu’elle n’apporte pas de l’énergie, l’eau est l’élément indispensable dans tout organisme. Et vous pouvez en savoir le pourquoi !

L’eau irrigue tout le corps et ses 50 milliards de cellules en seulement quelques minutes après sa prise. Les études ont même montré qu’il faut une demi-heure à l’organisme pour intégrer dans le flot sanguin et les cellules le contenu d’un verre d’eau. Mais, ce qui est plus important encore, c’est que ce liquide naturel est le constituant principal du lait maternel. Le lait maternel est en effet constitué à 85 % d’eau. La nouvelle mère en a donc grandement besoin pour le fonctionnement de ces « usines à lait » que constituent les seins maternels. Ne pas en boire suffisamment revient donc à empêcher son bébé de bien se nourrir. Et il n’y a pas une mère qui voudrait se rendre coupable d’un tel crime.

Alors, mesdames, buvez au moins 2 litres d’eau par jour pour votre propre bien-être, mais aussi pour celui de votre bébé. Toutefois, toute eau n’est pas bonne à boire, surtout quand on est nouvellement maman. Il faut privilégier une eau riche en calcium, magnésium et lithium pour faciliter l’élimination des toxines dans l’organisme. Attention quand même aux eaux trop minéralisées ! Il faut préférer les eaux de source qui sont plus naturelles.

Mais, il ne faut surtout pas faire l’erreur de croire qu’il suffit de boire de l’eau pour avoir du lait. Il existe bien d’autres aliments aussi riches que nécessaires.

2- Le lait et ses dérivés

Il n’y a rien de plus simple pour produire du lait maternel que de boire du lait et ses dérivés comme le yaourt par exemple. Si vous êtes végétarienne, songez aux boissons de soja. Les protéines qu’elles apportent sont essentielles pour la reconstitution de vos muscles affaiblis par les neuf mois de grossesse. Outre les protéines, ces aliments apportent du calcium pour renforcer les os de la mère, mais aussi pour permettre à l’enfant de bien se développer. Cependant, il faut surtout faire attention à ne pas abuser des produits laitiers. Ils risquent de vous faire prendre du poids.

3- La viande rouge

La viande rouge est une bonne source de fer. En effet, beaucoup de femmes présentent une carence en fer lors de la grossesse et après l’accouchement. Cette carence se manifeste plus généralement par la fatigue, mais il faut un bilan sanguin pour se fixer. La viande rouge est très indiquée pour renforcer l’organisme. Elle est une source d’oméga-3 dont les réserves diminuent considérablement durant la grossesse. Préparée avec de l’huile d’olive, qui est aussi une source d’oméga-3, elle est très bénéfique pour une mère et son enfant. La viande rouge provient de la boucherie :
  • Du bœoeuf ;
  • Du mouton ;
  • De l’agneau ;
  • Et même du cheval.

Mais, ici aussi, il s’agit d’un aliment gras dont il ne faut pas abuser. Il faut donc réduire sa consommation à une portion par jour. Il existe de nombreuses recettes que vous pourrez en faire, et si vous manquez d’idée, vous pouvez explorer des sites comme Recettes Cookeo.

4- Les fruits et légumes

Les fruits et les légumes, apparaissant d’ailleurs parmi les 9 recommandations sanitaires pour bien manger, contiennent des vitamines et des fibres très bonnes pour l’organisme. On retrouve en effet dans les fruits de la vitamine A tandis que les légumes, surtout celles vertes, regorgent de vitamine B9. L’action conjointe de ces deux vitamines permet de lutter efficacement contre la fatigue chronique à laquelle sont sujettes bon nombre de femmes après l’accouchement. Mais, ce n’est pas tout ! Les fruits et les légumes apportent également à l’organisme de l’eau. Ils ont également des effets anticancéreux. Pour cela, il est recommandé d’en consommer cinq portions au moins chaque jour. Une portion représente les 80 à 100 grammes de fruits, soit par exemple une banane, une orange, une pomme, 5 fraises ou tomates cerises.

L’avantage avec les fruits et les légumes est qu’on peut les consommer sous diverses formes : crues ou cuites. Vous avez donc la possibilité de les varier tout au long de la journée. Ainsi, en entrée, une salade de concombre accompagnée d’une orange pressée est un exemple parfait de consommation de fruit et légumes. Prenez également l’habitude d’ajouter des tomates fraîches ou pelles en conserve, et aussi beaucoup d’oignons à vos plats de pâte ou de riz. Pour le dessert, rien de tel qu’une bonne portion de banane ou d’orange pressée.

5- Les fruits de mer

Les fruits de mer sont reconnus pour leur teneur en oligo-éléments. Ils sont nécessaires à la constitution des os de l’enfant, mais renforcent également ceux de la mère qui a tant souffert durant la grossesse. Ils permettent à la nouvelle maman de retrouver de l’énergie. Les huîtres sont de très bons exemples de fruits de mer que vous pouvez consommer. Il y a aussi d’autres coquillages comme les moules, mais également les crevettes qui vous ont sûrement beaucoup manqué durant les neuf mois de grossesse. C’est le moment d’en consommer à volonté. Elles ne feront que du bien à vous et à votre bébé. Les fruits de mer renferment en effet la vitamine B12 qui sert à lutter efficacement contre la fatigue après la grossesse.

6- Les œœœufs

Les œœufs sont des aliments complets, mais ils sont surtout très riches en protéines. Un seul œœœufs de 60 grammes consommé fournit à lui seul un cinquième de nos besoins journaliers en protéine. C’est pour cette raison qu’il est recommandé d’en manger après l’accouchement. Ce sont de bons alternatifs à la consommation de la viande pour ceux qui n’en apprécient pas tellement. En effet, 2 œœœufs consommés sont l’équivalent de 100 grammes de viandes. Très riches en vitamine et en oligo-éléments, les œœufs sont d’excellents aliments de croissance pour l’enfant par le biais du lait maternel. Ils doivent être consommés cuits, et deux fois par jour.
Show More

Françoise

Bonjour, je m'appelle Françoise ! Retrouvez toutes mes astuces et mes conseils pratiques sur mon site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close