Astuces pratiques

Faites le bon choix en matière d’emballages alimentaires

Depuis plusieurs siècles, l’emballage est utilisé pour contenir et transporter des produits en toute sécurité. Au fil des années, les règles d’hygiène ont conduit à la mise en place d’un cadre pour l’utilisation des emballages alimentaires. En effet, ces derniers ont un impact sur l’environnement et sur la santé. Mais, tout le monde est-il conscient de l’importance des emballages au quotidien ? Pour conserver les qualités nutritives des aliments et préserver sa santé, il est impératif de se tourner vers l’emballage adéquat. Suivez ce guide pour choisir l’emballage alimentaire qui convient à vos besoins.

Les emballages alimentaires en plastique

Depuis plusieurs décennies, les contenants en plastique sont de plus en plus utilisés pour réchauffer, transporter ou pour stocker les repas. A priori, en matière d’emballage, le plastique possède de nombreux avantages. Il est en effet pratique, solide, léger et donc facile à manipuler.

L’évolution des contenants en plastique pour tolérer la chaleur

On remarque de nos jours l’utilisation des emballages en plastique à plusieurs niveaux. La vente à emporter ou encore la livraison des plats chauds en sont des exemples. De plus, certains de ces emballages peuvent même passer au four ou au micro-ondes. En effet, ces contenants sont très pratiques pour réchauffer les plats avant la consommation. Comme on peut le constater sur le site Lebonemballage, la barquette plastique micro-ondable est par exemple très appréciée pour de telles utilisations. Elle est généralement fabriquée avec le PETE (on y reviendra ci-dessous), un plastique léger et facilement recyclable.

                                                                                       Creative Commons (CC)

 

Les précautions à prendre pour les emballages en plastique

Plusieurs études ont montré que le plastique est composé de nombreux éléments toxiques. Ces éléments peuvent migrer vers les aliments lors d’une mauvaise manipulation. Il est donc important de savoir repérer les codes sur les emballages pour une utilisation adéquate. Les matériaux souvent utilisés pour l’emballage alimentaire en plastique et leurs symboles sont :
  • Le polyéthylène téréphtalate (PETE) ;
  • Le polyéthylène haute densité (PEHD ou HDPE) ;
  • Le polychlorure de vinyle (PVC) ;
  • Le polyéthylène basse densité (PEBD ou LDPE) ;
  • Le polypropylène (PP) ;
  • Le polystyrène (PS) ;
  • Le polycarbonate (PC).

Ces matériaux sont respectivement différenciables par un marquage à 7 codes lisible sur les différents emballages en plastique. Concrètement, chaque code est constitué d’un anneau de Möbius dans lequel est inscrit un chiffre pris dans l’intervalle fermé 1 à 7. En bas de ces inscriptions figure le symbole du matériau utilisé.

Pour les emballages en plastique destinés aux aliments chauds, il est conseillé d’utiliser le PETE. Ce type de plastique résiste aux températures les plus élevées. En tant que polyester saturé ne contenant aucun phtalate, il est le plastique le plus recyclé à ce jour. Quant aux matériaux comme le polystyrène ou le polycarbonate, ils ne sont pas recyclables.

Les emballages alimentaires en papier/carton

Selon les besoins des utilisateurs, les papiers alimentaires sont beaucoup utilisés pour emballer diverses nourritures.

Les différents papiers alimentaires

Les papiers alimentaires disposent de plusieurs caractéristiques (résistivité au contact humide, sec, gras…) qui conditionnent leur utilisation. Voici une liste exhaustive des papiers qui interviennent pour l’emballage des différents produits alimentaires :
  • Le papier thermosoudable ;
  • Le papier ingraissable ;
  • Le papier kraft ;
  • Le papier paraffiné ;
  • Le papier sulfurisé ;
  • Le papier mousseline ;
  • Le papier duplex.

 

Comment choisir un emballage alimentaire en papier ?

Avec les dissemblances, au niveau des papiers alimentaires, il est parfois difficile d’opérer un choix. Mais, on peut se référer à l’épaisseur du papier ou à son grammage. Il s’agit du premier critère de choix. Plus le papier sera épais, plus l’emballage choisi sera résistant et de bonne qualité.

En plus de son épaisseur, les caractéristiques du papier et l’utilisation qui en sera faite sont aussi des critères incontournables pour un choix adéquat. Dans le cas d’un contact sec, le papier kraft et le papier mousseline sont les plus conseillés. Cependant, l’emballage adapté à la cuisson au four d’un aliment est le papier sulfurisé. Tous les autres papiers sont aptes au contact humide et gras.

                                                                                      Creative Commons (CC)

 

Les emballages alimentaires en verre et en métal

Nombreux sont les emballages alimentaires qui sont fabriqués en métal ou en verre. Tout comme les autres matériaux utilisés pour l’emballage alimentaire, ils présentent des avantages et des limites.

Quelques avantages des emballages alimentaires en verre et en métal

Le verre est un matériau inerte. Lorsqu’il est utilisé comme emballage, les qualités organoleptiques du contenu restent intactes et aucun de ses éléments constitutifs ne peut migrer vers le produit emballé. À ce titre, il est sans doute le matériau qui présente le moins de risque sanitaire en matière d’emballages alimentaires. Outre ces avantages non négligeables, le verre présente aussi d’autres atouts comme :
  • L’imperméabilité aux gaz et aux odeurs ;
  • La possibilité d’être façonné de sorte à prendre une forme distinctive dans le but de rehausser une marque ;
  • La transparence offrant une certaine visibilité au contenu ;
  • La facilité d’entretien ;
  • La possibilité d’être recyclé infiniment à l’exception du verre vert.

Quant au métal, il est reconnu pour offrir une longue durée de conservation. Une boîte en métal peut par exemple conserver un produit sur des mois, voire de nombreuses années. Sa robustesse est aussi une de ses forces lorsqu’on l’utilise pour emballer, car il est très résistant aux chocs. De plus, l’acier et l’aluminium sont par exemple 100 % recyclables.

Les moins des emballages en verre et en métal

Le verre et le métal étaient fort prisés en matière d’emballage dans l’industrie alimentaire. Cependant, ces matériaux sont lourds à transporter et ils coûtent assez cher. Pour cela, ils se sont progressivement détrônés par le papier et le plastique qui sont en effet plus légers et plus maniables. De plus, le métal aussi bien que le verre ne sont pas adaptés pour l’emballage des produits frais. Ils sont également incompatibles au réchauffement par micro-onde.

Cependant, la résistance du verre laisse à désirer. Il a une faible maniabilité et peut facilement se casser. Quant au métal, lorsqu’on l’utilise pour emballer, il est impossible de voir ce qui s’y trouve. Par ailleurs, le métal est un mauvais véhicule markéting, car il manque de variété en termes de forme.

Que retenir de cet article sur le choix du bon emballage alimentaire ? Pour réaliser des emballages alimentaires, de nombreux matériaux peuvent être utilisés. Il s’agit par exemple du plastique, du papier, du verre ou encore du métal. En général, chacun de ces éléments dispose de nombreuses caractéristiques auxquelles on peut se fier pour faire un choix. Lors du choix du matériau adapté à vos besoins, il faut nécessairement prendre en compte son impact environnemental et sanitaire. De plus, il faudra vérifier la compatibilité de l’emballage avec l’usage qui en sera fait. Pour réchauffer par exemple une nourriture emballée dans un plastique, on s’assurera que le matériau utilisé dans la fabrication de l’emballage est le PETE. En outre, lors du choix, il ne faudra pas négliger les critères comme le poids, le coût et l’esthétique qu’offre l’emballage.

Montre plus

Françoise

Bonjour, je m'appelle Françoise ! Retrouvez toutes mes astuces et mes conseils pratiques sur mon site.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close