Maison

10 astuces pratiques pour bien choisir un bac à shampoing professionnel !

Les outils de soins de beauté constituent de larges gammes sur le marché aujourd’hui. Il devient alors difficile d’opérer un choix basé sur les critères les plus judicieux. C’est pour cela que certains particuliers trouvent plus bénéfique de faire l’expérience chaque jour d’un produit ou d’un outil différent quand ils se rendent dans les salons de coiffure. En matière de bac à shampoing, le choix paraît encore plus difficile tant ce produit pullule actuellement sur le marché. Pour être certain de faire un bon choix, il importe donc de se baser sur certains critères afin de s’éviter de tomber dans les filets des produits de mauvaise qualité. Propriétaire de salon de coiffure, découvrez ici dix astuces qui vous permettent de faire un choix judicieux, pratique, peu coûteux et ingénieux.

Compter avec la polyvalence

Le bac à shampoing, avec les différentes avancées technologiques, n’est plus maintenant un simple lave-tête. Lorsque vous voulez meubler votre salon de coiffure, vous avez l’obligation de voir en quoi l’outil peut vous être utile. Pour bien choisir un produit, il est souvent conseillé de prendre en considération ses différentes fonctionnalités ce qui évite de tomber sur un produit de basse qualité. Un bac à shampoing classique conviendrait à une clientèle de la bonne vieille époque qui ne veut pas progresser. Cette catégorie de clientèle est conservatrice et tient à garder les vieilleries ou les classiques. Mais vous, ne voulant pas faire partie de cette catégorie, vous devez misez sur les bacs à shampoing professionnels qui viennent révolutionner le domaine de la coiffure. Si vous misez donc sur un bac à shampoing pour agrandir votre salon, ne soyez pas négligent sur la diversité des profits que vous devez pouvoir en tirer. Mieux c’est bénéfique, plus c’est utile.

Cette polyvalence est liée non seulement à la gamme variée de clients à qui cela pourrait correspondre, mais aussi au type de salon. Cela suppose que le salon est en grande rénovation et qu’il faut y ajouter une touche particulière, mais qui ne la ferait pas chuter en prestige ou changer de style et de bases structurelles. Un salon pour bonnes femmes demeure un salon pour bonnes femmes. Il faut que le nouveau produit puisse s’insérer dans l’ancien univers en s’adaptant à la décoration déjà disponible. C’est ce en quoi se résume la polyvalence dont il est question ici. Faites un tour sur mysalondecoiffure.com pour découvrir les différents modèles de bac à shampoing disponibles actuellement sur le marché. 

Essayer le mariage de style

Vous avez déjà un style, un objectif précis que vous voulez concrétiser. Il ne faut pas mélanger torchons et serpillières en installant dans le décor un outil rebutant, loin de correspondre à votre goût. Le mieux pour vous est de vous mettre dans la posture d’une professionnelle. Vous n’avez pas besoin d’avoir des qualifications officielles en décoration pour savoir qu’un meuble ne va pas avec votre salon ou ne pourrait pas aller avec. C’est aussi le cas avec un bac à shampoing. Il doit être d’un style en concordance avec votre style, votre clientèle. Vous avez fait des efforts jusque-là pour vous approprier un certain style. Le mieux à faire maintenant est de ne pas le dégrader ou le rendre plus repoussant. C’est à vous de mettre des meubles dans votre salon. Plus ils tombent justes mieux se portera votre clientèle.

Différents styles de personnes viennent s’offrir vos services. Il vous faut donc réussir à les rendre fidèles, à les séduire. La séduction passe par votre style. Ils seront plus confiants en vous s’ils sentent que vous ne personnalisez pas trop les lieux. C’est votre espace et le leur, vous ne pouvez pas le nier. Il vous faut un espace jovial avec un peu de courtoisie et de chaleur. Le choix du bac à shampoing doit être également inscrit dans ce cadre. 

Le style de votre atelier doit aller avec le style du bac à shampoing.

Suivre la couleur de son salon

Fiez-vous à la couleur du bac à shampoing sur lequel vous avez jeté votre dévolu et vérifiez si, à part le style, la couleur s’acclimate bien à votre salon. C’est un atelier que vous créez et vous comptez avoir des clients à votre porte. Ce ne serait pas bien pour vous de mal gérer l’évolution des travaux en mettant un bac à shampoing de la mauvaise couleur dans l’atelier. Il vous faut trouver une couleur qui peut s’unir à celle que vous avez dans votre atelier. Ce n’est pas forcément pour l’utile, même si cela peut finalement l’être, c’est pour rendre l’ensemble agréable à la vue. Lorsqu’on est installé dans un environnement bien décoré en termes de couleur, on se trouve à son aise et on s’y plait.

La couleur est l’élément fondamental de toutes les décorations. Lorsqu’on met les bonnes couleurs en bonne ligne, le risque de ne pas réussir à impacter positivement le client est faible. Lorsque le client sent que son serviteur a bon goût, il ne discute plus ses choix. Quand vous lui faites une proposition, il acquiesce sans penser à ce que cela pourrait donner comme résultat. Vous l’avez conquis avec votre façon de mettre des couleurs en harmonie dans une même salle. Vous ferez beaucoup d’envieux, surtout dans le rang de la concurrence.

Comparer avec son budget

Vous avez certainement prévu une somme pour cet achat. Il ne faut pas vouloir entrer en possession d’un outil au-delà de vos capacités financières. C’est bien pour cela que vous avez l’obligation de suivre le plan financier que vous établissez au prime abord. Le produit que vous voulez mettre dans votre salon de coiffure devrait vous rapporter plus selon vos prévisions. Si vous faites le mauvais achat, il se peut que vous ruiniez votre salon.

Si votre budget ne vous permet pas d’en prendre un neuf, rendez-vous sur le marché des outils d’occasion. Il y existe beaucoup de stands sur lesquels vous pouvez vous offrir des produits selon vos moyens. Ainsi, vous allez réussir à faire des prouesses avec vos petits moyens. Votre clientèle saura se faire à ce nouvel instrument qui entre dans son espace. Elle va s’en accommoder si vous arrivez à leur faire comprendre que sous peu elle pourra avoir le modèle, la couleur et la forme qu’elles désirent, qu’elles préfèrent.

Plaire à toutes les clientes

Votre bac à shampoing est un outil que vous avez mis dans votre salon pour le bien de votre clientèle. Il faut qu’il convienne à tout le monde et fasse le plaisir de vos clientes. Elles doivent l’aimer et le trouver assez joli pour vouloir s’y asseoir, sinon vous aurez fait un investissement inutile. Ce n’est pas vous seule qui bénéficier de votre atelier. On reconnait que c’est votre salon. Il est vrai que vous êtes la patronne, mais c’est sur la clientèle que se base votre entreprise. Si la clientèle n’existe plus, vous n’avez plus de notoriété à faire valoir. Il est alors préférable pour vous de vous assurer de faire le bonheur de la clientèle.

Si vous avez par exemple une majorité de bonnes vieilles femmes qui passe vous voir, c’est qu’elle s’attend à ce que le service soit à son image. Cela vous oblige à être au pas. Donc si vous devez faire des rénovations, le mieux à faire est de demander leur avis. Elle va vous faire des propositions à prendre en compte. Si ce sont des jeunes qui fréquentent votre atelier, il se peut qu’ils aiment les outils de la nouvelle génération. Ainsi, vous aurez un bac à shampoing qui suit les prescriptions de vos clients, sans pour autant vous déplaire.

Le confort du siège

Le siège est l’élément le plus imposant dans la structure d’un bac à shampoing. Cet outil est constitué d’un siège qui fait le bonheur de la clientèle. Elle doit s’y asseoir pour que vous puissiez procéder au lavage. C’est bien pour cela que certains caractères sont exigés pour un bon siège. Le siège d’un bac à shampoing doit être :

  • douillet, c’est ce qui rend plus intéressante l’expérience de votre bac à shampoing professionnel par votre clientèle. Elle sort de cette expérience ravie et prévoit déjà revenir vous voir pour de nouvelles coiffures. Le siège fait que la cliente peut vouloir prendre tout son temps pour son shampoing.
  • Pratique, on doit pouvoir s’y tenir dans la position de son choix. Les jeunes clientes préfèrent croiser leurs jambes et s’adosser pour lire un peu ou parler avec les autres clientes du salon. C’est à vous de veiller à ce que cela se fasse sans gêne. Chaque client a une position qui lui plait. A vous de prendre le bac qui laisserait une large diversité de positions à la disposition de votre clientèle. Pour s’offrir une clientèle de choix, il vaut mieux se faire une réputation dans le domaine avec la qualité de ses instruments de travail.

S’offrir une cuvette adaptée

Pencher la tête en arrière, c’est l’une des positions que l’on est obligé de prendre dans un bac à shampoing. Cette position permet de laver le shampoing afin d’aérer la tête. Or, c’est la cuvette qui facilite cette position. Si elle est mal orientée, la cliente aura mal au cou, comme lorsqu’elle est trop basse ou trop haute. L’activité de lavage du shampoing revient à un travail de longue haleine tant pour la cliente que pour la coiffeuse. C’est une raison supplémentaire et bien suffisante pour vous de veiller à ce que cet aspect de la situation soit revu.

La cuvette de votre bac à shampoing doit être réglable. Cela va vous permettre d’offrir à votre clientèle le confort désiré. C’est ce qui fait qu’elle vous préfère à d’autres salons de beauté. C’est bien ce pour quoi il est préférable de choisir selon de très rigoureux critères. La cuvette est à prendre dans un bon état avec un tuyau d’évacuation qui fonctionne dans le bon sens. L’eau ne doit pas rester dans la cuvette. Cela va déranger votre cliente. Elle ne saura où mettre sa tête. Le trou d’évacuation doit avoir une circonférence donnée pour évacuer le plus tôt possible l’eau usée qui provient du lavage. La cliente va se sentir plus à l‘aise si la peinture du bord de la cuvette est soignée et en bon état.

Le repose-jambes adéquat

La plupart des bacs à shampoing actuels possèdent une partie qui sert de repose-jambes. C’est en quelque sorte un supplément pour plus de confort. Les concepteurs ont voulu répondre efficacement à une question de confort du siège. Cela les a poussés à aller plus loin dans la conception de leur bac à shampoing. Ils font au quotidien des progrès et apporte des améliorations pour que le propriétaire ne puisse pas se plaindre de son acquisition. C’est à ce titre que cet outil est utile et pratique et rend l’outil plus attractif.

Vous devez soigner vos clientes. Cela veut simplement dire que dans certains cas, il serait bien que votre bac à shampoing ait un repose-jambes inclinables. Ce peut être l’élément en plus pour leur démontrer à quel point votre souci est leur bien-être. À tous points de vue, elles n’auront plus envie de vous quitter si elles sentent que vous vous souciez d’elles. Chacune d’entre elles s’adaptera tant bien que mal à votre repose-jambes inclinable qu’il soit électrique ou qu’il soit manuel. Dans ce cas, la clientèle pourra bénéficier d’un lavage dans une position à moitié-assise. C’est son confort qui vous préoccupe. Elle va le sentir et ne pensera plus à vous quitter. Vous la gardez fidèle à vie. Il est difficile de se détacher de sa coiffeuse si elle est aux petits soins avec nous.

Le massage requis

Faire un massage est la meilleure façon de se détendre. Un massage est aussi une possibilité sur un bac à shampoing.

Il y a des bacs à shampoing qui sont équipés d’un dispositif de massage du corps.

C’est un élément supplémentaire qui en rajoute à l’utilité de votre achat. Cet instrument est un plus sur un bac à shampoing. C’est l’élément parfait pour retenir vos clientes le plus longtemps que vous voudrez. Vous avez un joli salon, avec des couleurs unies et un bac à shampoing s’ajoute au lot pour détendre l’atmosphère. Vous n’aurez plus à gérer les problèmes liés à la précipitation de votre clientèle de s’en aller. Vous faites ce que vous pouvez pour ne pas avoir à répondre à de grandes questions plus tard.

Ce massage offert par votre bac à shampoing est au service de votre atelier. Il vous permet de calmer les nerfs de la cliente et de la mettre dans une ambiance conviviale. Votre atelier devient son espace de détente favori. Que faire pour attirer les clientes ? La solution est toute trouvée. Il vous faut vous doter d’un bac à shampoing qui révolutionne le domaine et vous donne le pouvoir sur toute la clientèle. Vous les fascinez par ce que vous avez réussi à faire de votre atelier. Elles sont fières de vous et de vos prouesses. Avec un espace aussi viable, attendez-vous à voir de nouvelles clientes débarquer et la concurrence s’affaiblir à petits coups.   

Dépenser avec des objectifs précis

Si vous avez le souci de vous doter d’un bac à shampoing professionnel, il vous faut alors choisir le bon en prenant en compte les différentes astuces que l’on vient de vous offrir. Il ne sert à rien de faire une dépense sans pouvoir bénéficier des retours. Un investissement appelle forcément un bénéfice. C’est le seul moyen qui permet de savoir qu’on a fait un bon investissement. Ce n’est pas pour autant que vous allez penser que c’est à travers votre seul bac à shampoing que vous allez conquérir vos clients. Il faut veiller également à mettre en pratique les différentes astuces du marketing.

Un atelier, un salon de coiffure se promeut et se valorise. Après votre investissement dans l’achat du bac à shampoing, pensez aussi à faire d’autres investissements. Le plus important est de réussir à mettre le paquet pour la mise en place d’une bonne base de communication et de promotion. Tout ce que vous faites et bien comme services constitue aussi une publicité à l’endroit de vos clientes. Votre salon de coiffure n’en est que plus grande.

Show More

Françoise

Bonjour, je m'appelle Françoise ! Retrouvez toutes mes astuces et mes conseils pratiques sur mon site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close